L'ETRANGE MOT D'...
de Jean Genet


 
" Chercher les origines du théâtre dans l'Histoire, et l'origine de l'Histoire dans le temps, c'est con. On perd son temps. Que perdrait-on si on perdait le théâtre? "


L'étrange mot d'… est  un "chant d'amour ".
Comme ce film de Genet, c'est un objet étrange, non-identifié.
Ecrit en prose. Une prose à la fois cinglante et poétique.

C'est de théâtre dont il est question, d'un théâtre mystérieux où Dionysos nous guide pour faire de la représentation une fête.
Genet rappelle la parenté du théâtre et de la mort, et rêve d'un théâtre au milieu des tombes.
La mort sortirait de son embaumement sinistre, et représentation serait nourrie de la gravité du cimetière.


Deux acteurs pour jouer devant nous au théâtre comme les enfants jouent à la guerre. Pour de vrai? Pour de faux?
Deux petits anges, deux clowns, deux déjà-morts, deux pas-encore-nés?
Deux corps en suspens, étonnés d'être là. Pour explorer les régions obscures de l'entre-deux, pour célébrer le rite du théâtre.
 
Et tenter " d'émouvoir les déesses Folie et Mort afin qu'elles s'occupent de nous ", un peu…


Production ACETONE
Avec le soutien du TGP Saint-Denis
Avec le soutien de La Compagnie

 

La distribution

Mise en scène : SOPHIE LAGIER
Avec : NICOLAS MARTEL, MÉLANIE MENU
Lumière : XAVIER HOLLEBECQ
Costumes : SOPHIE HAMPE
Maquillage : MARINE DE ROULET, SABINE FEVRE

Les photos

Les dates

Du 22 juin au 2 juillet 2006
Dans le cadre du Festival TRANS
Du 8 au 10 avril 2005