Segni Neri
Solo dansé de et avec Franco Senica

Segni Neri naît, il y a quelques mois, d’un sentiment qu’en moi s’accumulaient toutes sortes de choses, qui ne peuvent pas trouver leur juste expression à travers une forme d’art chorégraphique comme je l’ai pratiquée précédemment.J’explore donc aujourd’hui une autre forme, qui pourrait s’apparenter à un travail de « poésie » à travers mon corps. Le but recherché n’est pas de parvenir à un système cohérent, mais plutôt de toucher à une autre façon de danser, par la transmission des sensations qui me traversent. Entre illumination et retombée… 
Franco Senica

Segni Neri – Signes noirs - est un projet de mouvements chorégraphiques et partitions sonores pour un performer. Une expérience psychique et cognitive, sensorielle.
Le protocole initial consiste à se débarrasser des gestes acquis, et à se concentrer sur la sensation à approfondir avec le mouvement. Le travail a pour but de cibler des mouvements/idéogrammes, des micro-séquences qui apparaissent, pour traduire et formaliser, à travers le mouvement du corps dans l’espace, un état intérieur. La danse comme médium.
A travers ces séquences de signes, la présence du corps devient autre. Le mouvement devient un moyen de dépossession de l’identité, et permet une transformation, ou une métamorphose. Ce travail induit également le positionnement politique du corps intime versus le corps social. L'inscription de ce corps dans sa condition de mortel.

Il ne s’agit pas tant de construire une danse définie et définissable, mais plutôt de l’inscrire dans une matière, mouvante et changeante, fragmentée et rythmée.
De cette recherche naît le solo dansé Segni Neri.
Il est également en lien direct avec chaque espace de création.

Production ACETONE CIE
Soutien ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier / Direction Christian Rizzo ; La Bulle Bleue-Montpellier


 

La distribution

Conception et interprétation : franco senica
Collaboration artistique : sophie lagier
Création lumière : jean-claude fonkenel

Les photos